Header image  

Sans pain, sans fricot, au treizième
on n'boit que de l'eau !!

 
 
 
 

"Ricou " disparu au ladakh

 


Henri Augareils porté disparu au Ladakh Depuis la nuit de jeudi à vendredi dernier, on est sans nouvelle de ‘Ricou’. Parti, il y a environ une dizaine de jours pour le compte de l’agence Allibert agence de trekking spécialiste des randonnées à pied et à ski dans le monde, il semble selon les premières informations qu’il ait été emporté avec une autre personne par un vague de boue ou d’eau aussi soudaine que meurtrière. L’accident s’est produit au Ladakh (nord de l’Inde). Le plus grand district de l'État indien du Jammu-Kashmir, lui aussi durement touché par les pluies diluviennes ayant fait 12 millions de sinistrés et au moins 1.600 morts en une semaine en Inde et au Pakistan. A l’heure actuelle, les recherches entreprises par les militaires indiens dans une région difficile d’accès n’ont encore rien donné et Henri est toujours porté disparu. Du coté de l’un des responsables de l’agence de trek, on précise qu’une équipe de leur partenaires locaux devrait faire la jonction ce matin avec les moyens de secours sur place et que l’on pourrait être rapidement fixé sur le sort des deux alpinistes. Agé de 57ans, Henri, guide et moniteur national de ski, consacre depuis son départ à la retraite une partie de ses activités à l’encadrement des randonneurs en haute montagne pour le compte d’agences. Une passion, un gout de l’aventure et un professionnalisme acquis dans les rangs des chasseurs alpins et à l’Ecole militaire de Haute Montagne de Chamonix. C’est au sein de cette structure, composée d’alpinistes de très haut niveau qu’il participe à plusieurs expéditions notamment à l’Everest et au Pole nord. Depuis son départ des Armées, ses voyages l’ont emmené sur tous les sommets du monde avec une affection plus particulière pour les montagnes d’Amérique du sud. Enfin, au travers de contact noués avec des Libanais, il retourne toujours chaque année avec un grand plaisir dans ce beau pays du Moyen Orient. Si sa disparition se confirmait, ‘vieux guide’ laissera un grand vide dans l’Amicale dont il assurait avec le sourire toutes les sorties hivernales.