Header image  

Sans pain, sans fricot, au treizième
on n'boit que de l'eau !!

 
 
 
 

Les alpins du 13°BCA  en RCA : professionnels et réactifs

 



Depuis maintenant deux mois, le détachement du 13° BCA aux ordres du Lieutenant-colonel DIDIER est présent en République Centrafricaine. Il a fait, une nouvelle fois, la preuve de son grand professionnalisme et de la réactivité qui sied aux troupes de montagne, en situation d’urgence.

Le samedi 3 et le dimanche 4 mars, les rebelles centrafricains ont délibérément attaqué les 18 militaires français présents à Birao, où ils mènent depuis décembre 2006 des actions d’instruction et de conseil au profit des FACA (Forces Armées Centrafricaines) dans le cadre de l’opération Boali.
Deux chasseurs du bataillon Savoie qui étaient engagés dans ce secteur ont démontré tout leur professionnalisme lors de l’attaque de la ville par ces rebelles.
Dix commandos parachutistes du 3ème RPIMa en provenance du Gabon, largués dans la nuit de dimanche à lundi 5 mars, sont venus appuyer le détachement français dans la ville. Ces commandos parachutistes ont apporté leur expertise à la planification et à la conduite des opérations de reconquête de Birao et de son aérodrome par les FACA.
Parallèlement à Bangui, le camp de M’POKO s’est transformé en une base logistique avancée, afin de permettre le déploiement de renfort vers le nord. Dans ce cadre, une section du 13° BCA, commandée par le LTN BUREU a participé à un posé d’assaut sur l’aérodrome de BIRAO et s’est installé dans la ville afin de participer à sa sécurisation en soutien des FACA. Le CNE JAMES, quant à lui, a renforcé l’élément de commandement de ce détachement de réaction, ainsi que le groupe mortier 81 aux ordres de l’ADJ FERREIRA.

A Bangui, un flux important de matériel ( logements de campagne, vivres, véhicules…) a transité avant d’être envoyé par avion de transport tactique (ATT) à destination de Birao. De même, différents renforts en personnel venus des forces prépositionnées en Afrique essentiellement, mais également de France, ont eu l’occasion d’être accueilli par nos chasseurs alpins.
C’est ainsi que la compagnie « des Loups » du CNE JAMES, a l’une de ses sections déployée à Birao, au sein d’un dispositif d’environ 190 personnels placés sous les ordres d’un Commandant de Détachement venant des forces Françaises à Djibouti (13°DBLE).

Le retour au calme assuré dans le nord, la compagnie du « 13 » a repris ses activités régulières et ses missions sur la ville de Bangui. C’est une nouvelle fois, grâce à la grande capacité d’adaptation et la réactivité des hommes des troupes de montagnes que cette mission peut se poursuivre, au service de la paix et de la normalisation d’un pays encore fragilisé. Par ailleurs le détachement du 13 a accueilli récemment le CEMAT, le général d’armées Bruno Cuche.